Édito : Pourquoi nous sommes un blog indépendant, et pourquoi nous souhaitons le rester | Disney Magical Blog

Édito : Pourquoi nous sommes un blog indépendant, et pourquoi nous souhaitons le rester

Aujourd'hui plus que jamais, la communauté Disney sur internet est vibrante et permet à tous de partager et faire partager la magie.

Qu'il s'agisse de photos d'anonymes postés sur les réseaux, d'amis qui entretiennent une page ou un forum, de groupes de fans qui mettent leurs efforts et leurs talents pour fournir des contenus de qualité journalistique et éducatifs, ou encore de véritables équipes qui réalisent un travail quasi-professionnel avec parfois une rémunération à la clé, le paysage est vaste, et permet à chaque fan de trouver un media conforme à ses attentes.

Pendant longtemps, il pouvait parfois régner une certaine opacité entre les créateurs de contenus et les marques : certains articles étaient sponsorisés ou leurs auteurs percevaient un avantage en nature, et cela n'était pas souvent indiqué clairement.

De plus en plus, les internautes demandent de la transparence : il s'agit de s'assurer que celui ou celle qui donne son avis sur un hôtel, un restaurant, une attraction ou un service le fait de manière naturelle et non biaisée.

De notre point de vue, cette transparence est indispensable pour établir une relation de confiance entre vous et nous. Aussi, notre règle est simple :

@DisMagicalBlog ne perçoit jamais d'avantage ou de compensation de la part de Disney ou d'autres marques. Nous réglons toujours intégralement tous les produits et services dont nous vous parlons.Tweeter

Afin de partager avec vous notre démarche, voici quelques raisons pour laquelle nous avons souhaité, et ce depuis le début de notre aventure, ce positionnement pour DisneyMagical.blog.

Nous souhaitons vivre les choses pendant une journée d'exploitation normale

Lors du lancement de nouvelles saisons ou de certains événements, le service Marketing de Disneyland Paris convie parfois la presse et certains sites partenaires. Cela leur donne l'occasion de prendre le temps de partager certains détails et informations, qui à leur tour seront relayés auprès du grand public.

De notre point de vue, ces événements presse ne peuvent pas être utilisées pour donner un avis qualitatif sur un événement. Peut-être qu'il y a plus de cast members ? Moins de monde, donc moins de queue ? Peut-être que certaines équipes sont encore en phase de rodage ?

Surtout, 99,99% de nos lecteurs ne sont pas invités aux événements presse, et vivent leur journée à Disneyland Paris pendant une journée d'exploitation normale. Il nous paraît important de faire comme vous !

Nous payons nos voyages, nos hôtels, nos restaurants, nos billets, nos soirées, le merchandising… tout, en fait !

Afin de permettre une plus grande communication autour de certains produits, il peut arriver que Disney, ou d'autres, invite gratuitement des journalistes ou des sites partenaires à tester une offre ou un service. C'est systématiquement le cas lors des soirées presse dont nous parlions à l'instant, mais cela est parfois réalisé sans rapport avec une nouveauté, juste pour s'assurer que l'actualité n'oublie pas de mentionner Disneyland Paris.

À notre titre, le fait d'être invité ne permet pas de juger du rapport qualité-prix, et il n'est pas possible d'être transparent et honnête lorsque l'on ne paye pas.

Attention, cela ne retire en rien la qualité et le talent des médias qui proposent ce genre de couverture. Nous adoptons plutôt une attitude américaine sur un devoir de transparence : lorsqu'un intérêt financier est en jeu, il nous paraît indispensable que celui-ci soit dévoilé en préambule à toute autre information, afin de ne tromper personne.

Nous avons par exemple le plus grand respect pour le média américain TheDIS, qui avait été récemment invité par Disneyland Paris à couvrir Disney FanDaze. Leur premier message sur Twitter était de dire en toute transparence qu'ils ne payaient rien, et que leur couverture ne pouvait en conséquence être un avis complet, mais plutôt une façon de prendre l'ambiance et de rapporter à leurs lecteurs les animations et surprises de la soirée.

Là encore, 99,99% de nos lecteurs payent lorsqu'ils vont dans un Parc Disney : il nous paraît important de faire comme vous, et c'est la raison pour laquelle chacun de nos articles qui parle d'une prestation payante rappelle que nous payons toujours la facture !

Notre but : vous faire vivre l'émotion d'un jour comme les autres. Il se passe toujours quelque chose à Disneyland Paris !

Tous les cast members Disney rêvent de faire rêver les visiteurs : il ne se passe pas un jour sans qu'une surprise vienne enchanter l'expérience des visiteurs chanceux qui ont pu être au bon moment.

Nous, on est un peu comme tout le monde, on aime vivre ce genre de moments uniques qui font vibrer l'étincelle, et qui nous font aimer la magie Disney. Mais plus que tout, on aime lorsque ces moments sont imprévus et imprévisibles : on ne veut pas qu'un team leader demande à ses équipes de faire discrètement quelque chose pour nous, dans l'espoir que cela puisse résonner sur les réseaux sociaux.

C'est un peu une continuité de notre volonté de vous faire vivre les Parcs pendant les jours normaux d'opérations, on ne met jamais en avant notre identité et notre équipe ne dévoile jamais faire partie de ce blog aux cast members opérationnels. Nous n'avons pas non plus de lien d'amitié ou familiaux avec les équipes du Parc.

Comme 99,99% de nos lecteurs, on ne cherche pas à avoir de traitement de faveur du à une éventuelle notoriété. C'est même tout l'inverse : on veut se fondre dans la foule, et vous faire vivre la vraie expérience visiteurs !

Pas de rémunération cachée

La frontière entre site amateur et site professionnel est parfois floue : certains sites entretiennent des relations financières avec Disney ou des agences de voyages, et sont rémunérés sur les ventes qu'ils apportent.

De notre côté, les choses sont claires : nous sommes transparents sur nos sources de revenus, et indiquons dans chacun de nos articles comment nos articles sont financées, par exemple : les auteurs ont une activité salariée et ont acheté leurs passeports sur leurs fonds propres.

Cette liberté nous permet également de traiter seulement les sujets que nous souhaitons, et non pas ceux qui vont nous rapporter le plus. Certains sites référencent par exemple les tarifs des hôtels car cela le permet d'être le dernier site visité avant celui de Disneyland Paris par des visiteurs qui achètent des séjours ou des billets, et ainsi de toucher une rémunération. Nous n'avons pas ces contraintes, et pouvons donc traiter ce qui nous tient à cœur !

En conclusion : nous sommes un peu comme vous, nous aimons Disney, et nous aimons en avoir pour notre argent !

Notre équipe voulait partager quelques unes des valeurs qui nous ont conduit à créer ce blog. Si nous pensons qu'il y a une place pour chaque media, pour chaque site et pour tous les genres de contenus, nous croyons également que la transparence devient une nécessité dans un monde où les frontières sont de plus en plus floues entre les marques, et certains sites communautaires.

Lorsque nous testons un produit ou une saison, nous le faisons comme des visiteurs classiques, pendant une journée normale d'opération, et nous payons nos factures : comme vous, en fait !Tweeter