Les évolutions fin 2018 de la gamme Pass Annuel à Disneyland Paris | Disney Magical Blog

Les évolutions fin 2018 de la gamme Pass Annuel à Disneyland Paris

Disneyland Paris vient de dévoiler aujourd'hui les évolutions fin 2018 de la gamme Pass Annuel.

Après les grandes nouveautés de l'année dernière, et la refonte complète du programme, avec l'introduction d'un tout nouveau Pass Annuel, le Infinity, avec des avantages inédits et un tarif à la hauteur, à près du double du passeport précédent le plus cher, cette année est davantage placée sous le signe de la continuité, avec des petites évolutions.

Toutes d'abord, les prix resteront les mêmes que ceux que l'on connaît aujourd'hui :

  • Infinity : 399 €
  • Magic Plus : 259 €
  • Magic Flex : 219 €
  • Discovery : 149 €

Les billets Privilège vont augmenter

Si les tarifs des Pass Annuel restent les même, il y a tout de même une évolution à venir : les tarifs des billets Privilège vont augmenter de quelques euros, « pour suivre l'évolution du prix des billets d'entrée ». Ces billets permettent aux détenteurs de certains pass d'inviter des amis à profiter deux parcs, et étaient vendus 35€ aux détenteurs de Infinity et 39€ aux Magic Plus. On ne connait pas encore les tarifs définitifs, mais on peut s'attendre à une augmentation entre cinq et quinze euros.

Cette modification va surtout impacter les familles qui prenaient un Pass Annuel pour le parking, les réductions et les avantages, et achetaient des Billet Privilège pour les autres. On peut également imaginer que Disney souhaite endiguer le phénomène de revente des billets Privilège, certains proposant via des annonces sur des sites de vente entre particulier des billets Disney moins cher que le prix public, mais plus cher que le prix du billet Privilège[1].

Des nouveautés pour les PA Infinity

Quelque nouveautés à prévoir pour les PA Infinity : tout d'abord, la piscine de l'hôtel New York va fermer, comme tout l'hôtel d'ailleurs, qui sera en rénovation dès le début 2019, pour une réouverture courant 2020 sur le thème de Marvel.

À la place, il sera possible de réserver des emplacements piscine dans l'hôtel Davy Crockett Ranch. Attention, il est nécessaire d'avoir une voiture pour accéder à la piscine : ni les transports en commun, ni les taxis, ne déposent plus que l'entrée de l'hôtel, et il y en a encore pour 30 minutes de marche avant d'accéder à la piscine. Cela dit, si vous avez une voiture et un pass Infinity, on espère que vous pourrez en profiter : il s'agit d'une des meilleures piscines d'hôtel Disney !

Autre nouveauté, sur le front des réservations de créneaux piscine, parade et spectacle : cela fait quelque temps que le sujet est sur la table, Disneyland Paris a confirmé travailler sur une évolution du système de réservation, aujourd'hui archaïque avec la nécessité de téléphoner à une ligne dédiée qui sonne souvent occupée et dont les temps d'attente sont plus longs que le Lapin d'Alice est en retard… On espère avoir une fonctionnalité dans l'app Disneyland Paris, ou mieux, un site web dédié, qui permette de tout gérer en ligne facilement, y compris les annulations de dernière minute histoire de permettre à d'autres membres d'en profiter !

En conclusion : pas de gros changements, mais une amélioration de l'offre existante ?

Lors des rumeurs d'évolution des Pass Annuel, nous avions fait un sondage sur notre compte Twitter, et vous étiez une majorité à vouloir de nouveaux avantages.

Si on est aujourd'hui très loin d'une révolution des Pass Annuel, on espère que Disneyland Paris va en profiter pour répondre aux critiques de la gamme actuelle avant de procéder à la prochaine évolution, notamment pour Infinity qui se veut être le pass Premium, mais qui possède une très mauvaise réputation parmi les fans, à cause des promesses que Disney n'a pas réussi à tenir : ligne de conciergerie soi-disant dédiée mais jamais accessible, réservations de piscine impossibles si on ne s'y prend pas exactement à l'ouverture du créneau, parking privilège dont les accès ne sont pas toujours vérifiés et dont la taille n'a pas suivi le nombre de membres PA Infinity… mais les autres passeports ne doivent pas non plus être oubliés : il était parfois frustrant de devoir appeler pour acheter des billets pour les soirées spéciales, certains regrettent la fin brutale du magazine Envie de + sans avertissement ni même reconversion vers un format numérique[2]


  1. La revente n'est pas interdite, en soi, par le droit français, mais il est interdit de revendre un billet plus cher que sa valeur faciale.

  2. Et d'autant que le magazine des pass annuels est toujours distribués dans les autres Parcs.