L'Été des Super Héros Marvel, la nouvelle saison inédite du Parc Walt Disney Studios, du 10 juin 2018 au 30 septembre | Disney Magical Blog

L'Été des Super Héros Marvel, la nouvelle saison inédite du Parc Walt Disney Studios, du 10 juin 2018 au 30 septembre

Mise à jour du 13 juin : ajout des photos de la photolocation des Indestructibles.

Mise à jour du 17 juin : modification de l'heure de réservation des rencontres avec certains personnages, qui se font maintenant à 10 H 45.

Après un Festival Pirates et Princesses Disney qui a dépassé toutes les attentes, la barre est haute pour Disneyland Paris. Pour cet été, c'est là encore une saison inédite qui fait son apparition, cette fois-ci dans le Parc Walt Disney Studios : l'Été des Super-Héros Marvel nous propulse dans le monde des comics, et de la license Marvel, rachetée par Disney en 2009.

Avec une très grosse liste d'invités, de Thor à Captain America, en passant par Doctor Strange, Black Panther, Black Widow, Scarlet Witch et bien d'autres, le rendez-vous s'annonce incontournable pour les fans de Marvel.

Cette saison sera également l'occasion pour les visiteurs de redécouvrir feu Cinémagique Theater, renommée en Studio Theater : après plusieurs mois de réhabilitation, la salle de spectacle est flambant neuve et accueille tous les jours Marvel : l'Alliance des Super Héros, un spectacle qui allie des effets techniques impressionnants avec des personnages en live.

Cette saison sera-t-elle une réussite ? Réussira-t-elle à plaire également à ceux qui ne sont pas des inconditionnels de Marvel ?

Suivez le guide, on vous raconte tout ce qu'il faut savoir pour cette saison !

Des décorations sur le thème de Marvel

Pendant toute cette saison d'été, l'ambiance de Marvel se retrouve, littéralement, à l'intérieur des Walt Disney Studios : en grandeur nature, des statues de Black Panther ou encore Iron Man.

L'idée est bien sûr de proposer aux visiteurs de faire des selfies : d'ailleurs, l'écran devant la Tour de la Terreur invite à partager les photos sur les réseaux sociaux, gage pour Disney d'un petit coup de bouche-à-oreille.

C'est aussi une façon d'attirer du monde dans Production Courtyard le matin, alors que, sur le programme, il n'y a que la rencontre avec Captain America qui n'est prévue (les spectacles commencent l'après-midi).

Stark Expo présente : une énergie pour demain !

On ne présente plus la scène de Production Courtyard, devant la Tour de la Terreur. Celle-ci a été utilisée lors de la Saison de la Force, mais aussi pour la soirée Disney FanDaze et le sera prochainement pour Electroland, à la fin du mois.

Pour cette saison, la scène accueille un tout nouveau spectacle, qui est joué pour le moment six fois par jour, la moitié en français et l'autre en anglais.

Nouveauté pour cette saison, les membres Pass Annuel Infinity peuvent réserver une place auprès de leur conciergerie : il leur sera alors remis un ticket, à récupérer en machine sous le Disneyland Hotel ou auprès de City Hall ou Studio Services, qui leur donnera le droit à la zone, à n'importe quel horaire de la journée, sous réserve qu'elle ne soit évidemment pas déjà complète. Avec une capacité de 200 visiteurs, on peut s'imaginer que le Parc a vu large, et qu'il restera probablement des places à toutes les séances[1].

Ce spectacle met en avant Tony Stark, alias Iron Man, qui, après s'être excusé de ne pas pouvoir être présent sur scène[2], et apparaît donc sur un écran, tient à nous montrer sa dernière invention, l'Arc Reactor. Cet objet, si tout se passe bien, sert à générer de l'énergie verte.

Évidemment, le Dieu de la tromperie, alias Loki, ne pouvait pas laisser passer une si belle occasion : de prendre le contrôle des événements.

Mais c'était sans compter l'intervention de Spiderman. Petite surprise, ce n'est pas sur scène qu'il fait son apparition, mais sur les toîts de Stitch Live !, le bâtiment opposé.

Si on aurait pu s'attendre que l'homme araignée se déplace sur un fil, c'est par un tuyau qu'il fait son apparition sur scène. Bientôt rejoint par Black Widow et Thor lui-même, les super héros vont bientôt réussir à déjouer les plans de Loki.

Sur le papier, ce spectacle donnait l'impression d'avoir un côté un peu adulte, mais hélas, le rythme n'est pas présent : c'est long, très long, on ne s'y croit pas. Le jeu d'acteur donne parfois l'impression d'un spectacle fait par des fans eux-même[3], on est bien loin de la qualité d'un film Marvel.

Ne nous méprennez pas, le show n'est pas mauvais en soit : il est juste mal arrangé. Avec un peu de chance, ceci ne sera qu'une erreur de débutant et Disney trouvera vite les boulons à ajuster pour que ce spectacle trouve sa place. Hélas, pour le moment, le compte n'y est pas encore.

Danse avec les Gardiens de la galaxie

Si vous aimez Disneyland Paris et les années 70 et 80, alors ce spectacle est fait pour vous.

Au milieu de Production Courtyard, plusieurs fois par jour, Star-Lord nous fait partager sa playlist, accompagné de Gamora.

Mais attention, car il ne s'agit pas que d'un petit spectacle musical sans enjeu : en effet, vous serez mis à contribution pendant ce spectacle. En effet : le collectionneur est à leur recherche, et des capteurs thermiques sont à leur trousse afin de suivre leur moindre mouvement.

Seule solution ? faire monter la température. Tout d'abord, c'est deux visiteurs qui sont choisis parmi le public et amenés sur scène, invités à danser en reproduisant les pas de Star-Lord. Mais cela ne suffit pas : sur l'écran géant derrière les personnages, une jauge indique le niveau de température requis pour déjouer les sondes. Il faut aller plus chaud : d'autres personnes sont choisis pour, à leur tour, venir danser sur scène.

Bientôt, deux des visiteurs seront élus capitaine de leur équipe, et seront confiés la mission de créer les pas de danse de leur équipe.

La température monte, mais on n'y est pas encore tout à fait : Star-Lord propose alors aux visiteurs sur scène de se tenir la main, pour faire une ola[4]. Cette fois-ci, c'est presque bon. Mais pas encore tout à fait !On est à notre maximum, clame pourtant Star-Lord.

À problème radical, solution radicale : sur un finale de Don't Stop Me Now du magistral Queen, c'est cette fois-ci tout le public qui est invité à bouger, taper des mains et faire la ola.

Cette fois-ci, la température sera bien montée ! Et si on ressort certainement avec quelques calories en moins, ce spectacle respecte totalement le style musical de la saga Guardiens de la galaxie, et c'est au final une très agréable surprise. On ne s'y attendait pas, mais ce petit spectacle sans prétention est sans conteste l'un de nos coups de cœur de cette saison.

Marvel : l'alliance des Super Héros

Si Cinémagique avait bon nombre de fans, dont certains étaient un peu tristes de la fin de cette attraction, qui était présente depuis l'ouverture du Parc. Avec cette saison, le public peut découvrir le nouveau spectacle qui se joue dans cette salle : Marvel : l'alliance des Super-Héros.

La salle a été entièrement refaite pour l'occasion, et est thématisée Marvel. Le changement se voit dès l'extérieur, où des larges panneaux LED arborent le programme en cours, mais aussi dans les files, avec des jolies affiches de super héros.

Une fois installé, l'histoire peut commencer. Tout commence avec Iron Man, qui arrive en flottant dans les airs.

Cette fois-ci, c'est Thanos qui a trouvé une idée pour détruire les Avengers : la Pierre de l'esprit lui permet de prendre le contrôle de leur âme, dans le but de les faire se détruire, les uns contre les autres.

Plusieurs tableaux s'enchaînent ensuite, qui mettent une lumière, tour à tour, chacun des super héros.

Le plan de Thanos aurait pu fonctionner, mais c'était sans la détermination des Avangers, qui vont tout faire pour déjouer ses plans. Et là, on se rend compte du travail qui a été réalisé dans Studio Theater : la scène ne cesse d'être remodelée, l'écran dans le fond est immense et se fond totalement, on ne sait plus si c'est un écran ou si le décor est vraiment présent.

Thanos n'a pas dit son dernier mot, et c'est une version encore plus forte de son arme qu'il nous dévoile. Celle-ci flotte dans la salle, mais quand on y réfléchit, c'est quand même rien de plus qu'un cercle qui se déplace sur le plafond…

Plus tard, l'écran s'ouvrira en deux et on découvrira, derrière, que la scène est encore plus impressionnante que ce qu'on imaginait au premier abord.

Heureusement, les Avengers ne sont pas des super héros pour rien, et ils ne tardent pas à rassembler leurs esprits. Tout semblait perdu, mais le combat n'est pas terminé, et bientôt, les super héros reprennent le dessus. Des drones font partie du spectacle, et c'est réussi.

Sur scène, on était déjà ébahis, et encore plus fort : par le jeu des effets spéciaux, l'écran passe devant les personnages, et on est bluffé. Le spectacle rend déjà bien sur les photos, mais ce n'est qu'une vision en deux dimensions : il faut vraiment le voir pour s'en rendre, c'est comme si on était dans un cinéma 3D, mais sans lunettes : on est réellement au cœur de l'action.

Au final, si on ne voit pas passer les vingt minutes que durent les représentations, on reste quand même sur sa faim. Selon nous, il manque quand même l'essentiel pour un spectacle Disney : l'émotion. On a plus l'impression d'avoir une débauche d'effets spéciaux, et un prétexte pour remplir les murs, qu'un vrai spectacle digne de Disneyland Paris.

Rencontres personnages

Pendant cette saison, le Parc propose deux rencontres de super héros : Captain America et Les Indestructibles. Si le premier fait évidemment partie de la famille Marvel, la deuxième rencontre est également une façon pour Disney de proposer une rencontre avec des personnages typiquement Disney, qui possèdent également une actualité, avec la sortie le 4 juillet 2018 du film Les Indestructibles 2.

Pour la première fois, toutes les rencontres avec personnage du Parc doivent se préparer avec l'aide d'une application mobile, LineBerty. Une fois que vous aurez installé l'application, alors c'est très simple : rendez-vous sur le Parc, puis sortez votre smartphone. Vous devrez accepter la géo-localisation, puis l'app vous donnera une liste de créneaux : à vous de choisir celui qui vous convient.

À noter l'horaire où les réservations ouvrent peuvent être adapté d'une journée à l'autre. À compter du samedi 16 juin, le Parc a procédé à quelques ajustements, et la plupart des rencontres personnages se réservent maintenant à partir de 10 H 45, et non plus 9 H 45 comme avant. On imagine que cela permet aux visiteurs qui arrivent sur le Parc à 10 H, heure officielle d'ouverture, d'apprendre l'existence de l'app avant que les réservations ne commencent, et permet de réduire quelque peu les réclamations à Studio Services de la part de ceux qui ont tout simplement loupé le créneau.

Point positif, des photographes PhotoPass sont disponibles dans toutes les rencontres.

Rencontre avec Captain America

Cette saison de l'Été des Super Héros Marvel est l'occasion de faire une rencontre avec Captain America, devant l'attraction Stitch Live !.

La zone a été construite pour l'occasion, et si elle ne semble pas très grande vue de l'extérieur, on n'est pas du tout à l'étroit à l'intérieur.

On apprécie de ne pas avoir de temps d'attente pour voir son personnage. De plus, il s'agit d'une vraie photolocation, qui a l'avantage de donner un environnement intimiste pour la rencontre.

Avec ce setup, Captain America a un petit mot pour chaque visiteurs. Bien sûr, et là encore, il faut aimer Marvel, mais comme, au final, il n'y a pas vraiment d'attente, même si vous ne faites qu'accompagner quelqu'un, le temps sera vite passé.

Rencontre avec Les Indestructibles

Cette rencontre se situe dans la salle derrière Art of Animation, où Monsieur Indestructible nous accueille avec avec Elastigirl.

À noter que les personnages ne signent pas d'autographes. L'accompagnateur des personnages dispose d'un tampon, et sera ravi de tamponner votre livre d'autographe.

Au final, on apprécie grandement la fluidité apportée par l'application LineBerty : une fois qu'on est rentré dans la ligne, il n'y a quasiment pas d'attente, tout au plus quelques minutes. Du coup, les personnages peuvent prendre vraiment le temps avec chacun.

Ils sont complices avec les visiteurs pendant tout le moment de la photo, de l'instant où ils vous appellent dans la file, jusqu'au moment où ils vous diront au revoir. Et bien entendu, pendant que vous êtes avec eux, ils prennent le temps de poser avec vous, et d'organiser toutes les photos que vous aurez envie de ramener comme souvenir.

Au final, c'est une très belle rencontre typiquement Disney !

Des snacks et des menus de saison dans les restaurants

La plupart des saisons sont l'occasion pour Disneyland Paris de décliner des snacks et des menus spécifiques dans certains restaurant, et cette saison n'est pas une exception.

C'est une très bonne chose, car cela permet de renouveler le genre, et cela donne également l'occasion de pouvoir tester de nouvelles choses.

Pour cette saison, le Parc a vu large : ce n'est pas un menu mais un super-menu : des gâteaux et des sablés, aux couleurs de Baby Groot ou Captain America, un gant de l'infinité qui peut contenir 0,5L de boissons, des shortbread, et on en passe : le choix est vaste !

Pour un vrai repas, c'est au restaurant En coulisses qu'il faut se rendre, pour déguster le menu Spider-Web : en plus de la boisson, son burger au bœuf charolais, fromage, bacon et sauce bbq, des en accompagnement une salade ou bien des frites musclées (comprendre : avec du cheddar), et en dessert, un fracassant entremet fraise et fromage blanc.

Le burger est très beau, bien au-delà de nos attentes. L'entremet n'a rien d'extraordinaire mais a le mérite d'être un peu léger. Le prix est correct, à 15,99€.

Enfin, si vous êtes tenté par un buffet à table, le Park-Side Dinner à l'Hôtel New York propose, aussi bien en option signature pour les séjours, que pour les visiteurs en dehors de l'hôtel, de réserver un buffet sous le thème de Marvel.

Une inauguration digne des plus grands shows Américains

Pour inaugurer cette saison, Disneyland Paris a fait les choses en grand, et a retransmis sur leur chaîne YouTube l'événement en direct.

On ne vous spoile pas le contenu de cette vidéo, mais si vous aimez les super héros, les hélicoptères, alors on vous invite à regarder !

Attention, si Disney parle d'un événement avec des visiteurs, il s'agit en réalité d'un événement presse, avec des invités triés sur le volet.

Des couacs en série pour le premier jour d'opération de la saison

C'est d'ailleurs un reproche qu'on peut faire au Parc : pour cette saison, et afin de préserver l'effet inaugural pour la presse, il n'y a pas eu de soft openings avant le jour J. Et, ce qui devait arriver arriva : le dimanche 10 juin était un jour très difficile pour le Parc.

Une journée noire même. Jamais, de mémoire de fan, on avait vécu de tel fiasco. En vérité, rien n'était prêt : les files ont été difficilement gérées, jusqu'à la dernière minute, les cast-members de guest flow qui géraient le spectacle Stark Expo présente : une énergie pour demain ne savaient pas où serait la zone réservée aux Pass Annuel Infinity. Au moment où son emplacement fut décidé, des visiteurs avaient eu la malchance d'y être, certains depuis plus d'une heure, ont refusés d'être délogés pour faire de la place…

Et que dire de Marvel : l'alliance des Super Héros ? Pour cette première, seule la première séance a pu être assurée. La deuxième séance a été annulée pour des raisons techniques, ainsi que la troisième séance ! C'est tout simplement incroyable, on n'avait jamais vu ça. Quasiment toute la journée, les visiteurs se sont succédés à Studio Services pour exposer leurs doléances, que ça soit sur les spectacles, ou encore les rencontres personnages : en effet, celle avec Captain America était complète deux minutes après l'ouverture des files.

Même les stands Food n'étaient pas au point, Disney ayant du arrêter précipitament la vente de certains produits comme les glaces (officiellement, il n'y avait pas assez de cornets pour tenir jusqu'à la prochaine livraison, un des cartons ayant été reçu avec des cornets de gaufres tous ébréchés).

En conclusion : une bonne saison, si vous êtes fan de l'univers de Marvel

Jusqu'à une époque qui n'était pas si lointaine, la marque Disney se résumait à une série de films classiques, pour beaucoup des films d'animation, souvent sur des univers de pirates ou de princesses.

Récemment, Disney a mis sa main sur son porte-feuille, est a décidé d'acquérir de nombreuses licenses : de la saga Star Wars jusqu'à Marvel, sans compter la proposition faite il y a quelques mois sur la Fox. C'est sûr, le monde des films Disney change radicalement, et avec lui, la face présentée dans les Parcs.

Pour le coup, on ne peut rien reprocher vis-à-vis de l'intégration de la propriété intellectuelle apportée par la marque Marvel : la réfaction de Cinémagique en Studio Theater est un succès, et la richesse de l'univers de Marvel est fidèlement rapportée dans cette saison. C'était loin d'être une évidence, lorsque l'on pense au nombre de personnages, de films, d'univers différents de Marvel, mais Disneyland Paris a réussi à faire un tour de force : personne n'aurait jamais imaginé Marvel dans Backlot il y a quelques mois, et aujourd'hui, c'est une évidence[5].

Au final, il y a des fausses notes, beaucoup de fausses notes, trop de fausses notes.

Tout d'abord, Stark Expo présente : une énergie pour demain : le spectacle peine à trouver son rythme[6].

Ensuite, Marvel : l'alliance des super héros : dès le premier jour, ce spectacle réussit l'exploit d'avoir plus de problèmes techniques que Mickey et le Magicien. Pour ceux qui viennent de loin, et qui ne font pas souvent le trajet jusqu'à Disneyland Paris, auront-ils envie de prendre le risque de faire le déplacement pour, au final, ne pas réussir à profiter du spectacle ? D'autant que, lorsque tout se passe sans accroc, on ne peut pas dire que le spectacle casse des briques : l'histoire est banale, le jeu des personnages n'est pas incroyable. Ce qui sauve un peu, ce spectacle, c'est la pléthore de personnages, mais aussi la nouvelle salle Studio Theater qui apporte un vent frais sur l'offre de spectacle du Parc.

Contre toute attente, c'est Danse avec les Gardiens de la Galaxie qui a retenu notre attention : on prends plaisir avec la musique un peu décalé, on adore les interactions avec les visiteurs et les personnages de ce spectacle. Celui-ci n'est d'ailleurs pas sans nous rappeler l'esprit du Festival Princesses et Pirates Disney, et on n'est pas les seuls à avoir aimé : les retours sur le Parc sont unanimes, c'est un très bon moment ! Comme quoi, quand Disney reste sur des fondamentaux, le succès est au rendez-vous !

Malgré toute ces critiques, et notre avis plus que mitigé, on ne doute pas un seul moment que cette saison sera un succès financier : ceux qui sont fans du Parc vont de toutes façons continuer à venir cet été, quitte à privilégier le Parc Disneyland, qui, mécaniquement, sera probablement plus calme, car loin de l'agitation saisonnière. D'un autre côté, ceux qui sont fans de Marvel, et qui ne seraient peut-être pas venus, sont déjà nombreux à manifester leur intérêt sur les réseaux sociaux : c'est très bien joué de la part de Disney que de réussir à attirer un nouveau public.

Pour le moment, les retours, que ce soient ceux de la presse généraliste, spécialisée, des blogs, des fans, tous sont pessimistes. Toute la question est donc de savoir s'il ne s'agit là que d'ajustements, forcément nécessaires pour la mise en place d'une toute nouvelle saison, à moins peut-être que, pour ne fois, Disneyland Paris soit tombé totalement à côté de la plaque.

En tout cas, ce qui est sûr, c'est que depuis 1992, personne d'autre que cette saison Marvel n'aura réussi ce tour de force.

Un petit mot pour terminer : nous sommes un #blogindépendant

Conformément à la charte d'indépendance de ce blog, voici quelques précisions quant à la manière dont cet article a pu être rédigé.

Les auteurs de ce blog ont une activité salariée et ont payé sur leurs fonds propres toutes les dépenses, ce qui inclue leur pass annuel et les goodies et achats Food. Aucun employé Disney n'a participé à l'élaboration de cet article, et les auteurs n'en ont tiré aucune compensation.


  1. Nous parlons au conditionnel car, à la date de rédaction de cet article, les instructions concernant la création de cet espace n'ont pas encore été répercutés sur le Parc. En effet, le premier jour de la saison, seule une toute petite zone avait été prévue pour les Pass Annuels. Nous avons cependant confirmation que dans les jours à venir, la zone à 200 visiteurs va réellement être créée.

  2. Bein tiens.

  3. Ou d'un de leurs enfants.

  4. Des visiteurs, qui ne se connaissent pas, à qui on demande de se tenir la main, sur scène ? On ne sait pas vous, mais nous, on ne parie pas que cette partie du spectacle va rester trop longtemps…

  5. Cela le sera encore davantage dans le futur, avec la création d'un véritable land Marvel, le remplacement de Armageddon : les effets spéciaux et la remodélisation de Rock'N'Roller avec Aérosmith en mode Marvel.

  6. On ne serait d'ailleurs pas surpris que la zone Pass Annuel Infinity soit bientôt réduite, car mis à part l'engouement du début, on n'imagine pas les membres Pass Annuel Infinity réserver en masse pour ce spectacle, d'autant qu'on le rappelle, l n'est pas possible d'avoir des invités pour cette réservation.