Le Festival Princesses et Pirates arrive à Disneyland Paris, du 31 mars à 31 mai 2018 | Disney Magical Blog

Le Festival Princesses et Pirates arrive à Disneyland Paris, du 31 mars à 31 mai 2018

Ça y est, après un hiver particulièrement rigoureux, le printemps est enfin arrivé à Disneyland Paris ! Et avec lui, une toute nouvelle saison, le Festival Pirates et Princesses, qui fait sa première apparition dans le parc.

Des nouveaux spectacles, des nouvelles rencontres avec personnages, de nouvelles animations… le parc sort les choses en grand pour fêter cette nouvelle saison. L'affiche officielle de la saison met à l'honneur nos personnages préférés, qui sont repris dans une animation grandiose, Pirates ou Princesses Disney : à la croisée des chemins, un spectacle interactif qui se déroule plusieurs fois par jour entre Fantasyland et Main Street, U.S.A.

Car c'est bien là le cœur de l'esprit de cette saison : vous allez devoir choisir un camp : plutôt pirates ou plutôt princesses ? Pour vous aider, nos personnages Disney préférés seront dans le parc et se battre pour leur équipe !

Cette saison est globalement une très belle réussite, avec toutefois des faux-pas surprennants. On vous dévoile tout ce qu'il faut savoir !

À la croisée des chemins : Un spectacle grandiose sur Central Plaza

Êtes-vous plutôt conte de fées, ou combat en pleine mer ?

Si vous avez l'occasion de visiter le Parc pendant le Festival Princesses et Pirates, surtout, ne passez pas à côté de ce spectacle : Pirates ou Princesses Disney : à la croisée des chemins ! se déroule plusieurs fois par jour.

Côté pirates, Peter Pan, Wendy, Jack (de Jack et les Pirates Imaginaires et non son homonoyme Sparrow), Crochet et Mouche.

De l'autre camp, il n'y a pas moins de dix princesses : Vaïana, Aurore, Ariel, Belle, Merida, Blanche-Neige, Tiana, Jasmine et Cendrillon et Raiponce.

Une première équipe, princesses ou pirates[1], s'élance depuis Fantasyland, pendant que l'autre équipe s'élance depuis Town Square. Elle fait ensuite un arrêt sur le Théâtre du Château pour un petit spectacle.

Ici, c'est les princesses que nous avons vues, avec Ariel qui ouvre le bal, et Mickey qui est vite rejoint par d'autres princesses sur scène. Une maîtresse de cérémonie, Betty Rose, met l'ambiance de la team princesses et chante une chanson exclusive, Princess Power.

Pendant le même temps, l'autre équipe s'arrête au milieu de Main Street, U.S.A. et propose aux visiteurs un spectacle, de la même durée.

Ici, c'est les pirates que nous rencontrons : menés par Mickey, en présence de Mouche et Capitaine Crochet, des artistes réalisent de belles acrobaties sur le sol ainsi qu'un trampoline caché dans le char. Le maître de cérémonie, Jimmy Ocean, entraîne ses troupes de pirates, et nous propose sa version de sa chanson, intitulée, bien sûr, Pirate Power.

Lorsque chaque équipe a terminé son spectacle, les chars reprennent leur route : direction Central Plaza !

Ceux qui ont la chance d'être au milieu du hub auront alors la chance d'être au cœur de l'apothéose de l'action de ce spectacle : les chars arrivent tout à tour puis s'arrêtent, et leur occupants se répartissent alors sur les quatre scènes qui sont placés sur Central Plaza. Notez que si nous recommandons d'être au milieu pour profiter pleinement du show, selon votre préférence, l'affluence, et l'heure où vous arrivez, vous pouvez également vous placer à l'extérieur de Central Plaza, sur les bords de Main Street U.S.A., mais également sur le chemin devant le Château, qui peut être un bon second choix car un peu en hauteur.

Les princesses sont à gauche, pendant que les pirates sont à droite. Chacune des équipe possède sa chorégraphie, et tente bien sûr de mettre le plus d'ambiance. C'est le moment où il faut bien suivre ce qu'il se passe, afin de faire gagner son équipe.

En effet, les visiteurs qui sont sur Central Plaza ont une lourde responsabilité pendant ce spectacle : celle de faire gagner leur équipe, en étant les plus nombreux et les plus démonstratifs.

À chaque spectacle, c'est l'équipe portée par le public qui remporte, symboliquement, ce combat, amical, entre pirates et princesses !

Nous avons filmé l'intégralité de l'affrontement sur Central Plaza en 360° et en 4K : vous pouvez pivoter la caméra pour changer l'angle de vue, et profiter du spectacle comme si vous y étiez. (Si vous êtes sur mobile, vous devez ouvrir la vidéo du spectacle dans l'application YouTube pour profiter de la vue 360°.)

Si vous avez cliqué sur la vidéo, vous devriez avoir la musique dans la tête, ce qui est parfait : vous serez alors dans la bonne condition pour lire la suite de cet article 🤗

Une fois le vainqueur désigné, entre l'équipe des pirates et celle des princesses, les artistes et personnages reprennent alors leur route, remontent dans leur char, et poursuivent leur route, vers l'endroit opposé de celui par lequel ils sont arrivés. Si les princesses arrivent par Fantasyland lors d'une représentation, elles repartent donc en direction de Main Street, U.S.A et c'est de là qu'elles repartiront pour le prochain spectacle.

C'est d'ailleurs la principale force de ce spectacle : il est tellement dense que pour en profiter en entier, il est obligatoire de venir le refaire plusieurs fois dans la journée. Les princesses que nous avions trouvé tout à l'heure sur le Théâtre du Château vont en effet, plus tard, se produire sur Main Street U.S.A !

C'est quasiment obligatoire si on veut faire à la fois le premier spectacle puis le deuxième sur Central Plaza, surtout les jours de forte affluence, où il n'est pas toujours possible de se déplacer pour être bien placé aux deux moments.

Si on compte, il y a donc quatre déclinaisons pour les spectacles individuels, auxquelles il faut rajouter le combat sur Central Plaza :

  1. le spectacle de princesses sur le Théâtre du Château (normalement, la première représentation puis la troisième)
  2. le spectacle de princesses sur Main Street, U.S.A (normalement, la deuxième représentation puis la quatrième)
  3. le spectacle de pirates sur le Théâtre du Château (normalement, la première représentation puis la troisième)
  4. le spectacle de pirates sur Main Street, U.S.A (normalement, la deuxième représentation puis la quatrième)
  5. le combat sur Central Plaza

Comme il n'y a que quatre représentations par jour[2], il va falloir faire des choix !

La musique de ce spectacle est une nouveauté, et est incontestablement une réussite. Si de prime abord son style semble dans la lignée des musiques de spectacles de Disneyland Paris, on prend un petit plaisir à la fredonner lorsque l'on se rend compte qu'elle est restée dans la tête. L'énergie des artistes, aussi bien pirates que princesses est réellement communicative, et s'il faut avouer que les déplacements sont parfois rendus difficile par la circulation des chars[3], c'est avec joie qu'on accepte de « perdre » quelques minutes pour une représentation surprise.

Une petite critique, s'il fallait en formuler une, concerne le combat amical sur Central Plaza. Le nombre important de personnages peut facilement donner envie de passer d'une scène à l'autre pour voir ce qu'il se passe, et par la même, on peut perdre un peu le côté interactif de l'animation. L'acoustique du lieu ne permet, par ailleurs, pas forcément de se rendre compte des répliques, bien senties, entre pirates et princesses si on n'y prête pas une oreille attentive.

Enfin, et c'est une constatation sans connotation négative, ce spectacle est un peu perçu comme une parade par certains, nous les premiers. À notre sens, c'est inévitable, et on espère que les concepteurs de ce spectacle ne vont pas en être déçus : la proposition artistique est excellente, les visiteurs passent un bon moment. On ne sait plus où donner de la tête, et la magie fonctionne parfaitement. On a vraiment l'impression d'être au cœur d'un petit film Disney !

Nous étions d'ailleurs le 30 mars, où se déroulait les soft opening de ce spectacle, en présence des visiteurs, et la première réaction de ceux-ci était unanime : c'est un des meilleurs spectacles proposés par Disneyland Paris. On prend plaisir à croiser des visiteurs qui fredonnent les musiques, et on à hâte d'y retourner !

Nous avons essayé de vous décrire, le plus fidèlement possible, l'ambiance de ce spectacle, mais il est tellement riche que c'est presque difficile de vous en rendre compte fidèlement. Il y a un nombre incroyable de détails, et même une forme de second degré qui apporte plusieurs niveaux de lecture. C'est le genre de spectacle qu'on a envie de faire, et de refaire, pour en découvrir un petit quelque chose de nouveau. Du très haut niveau !

Hissez Pavillon, Moussaillons !

Si ce spectacle, organisé devant le Galion des Pirates, est plutôt destiné aux enfants, nous trouvons qu'il s'agit d'un spectacle bien divertissant et qui peut plaire à petits et grands !

Le thème du spectacle est très simple : par le hasard des vents et des marées, la troupe du Black Pearl a accosté à Disneyland Paris. Seulement, il manque des pirates ! ce prétexte va être l'occasion de recruter des apprenti-pirates dans le spectacle, qui vont devoir apprendre les rudiments pour devenir un vrai pirate. À la clé, un véritable diplôme, remis par Jack Sparrow lui-même !

Le spectacle se déroule en trois étapes. À chaque fois, des enfants différents, choisis parmi ceux qui participent au spectacle, sont invités à venir sur scène, afin de participer à cette formation.

En premier lieu, il s'agit d'apprendre à hisser le pavillon. Cette épreuve, qui a donné son nom au spectacle, invite chaque pirate, tour à tour, à hisser un pavillon pirate, en tirant de toutes ses forces sur la corde.

Ensuite, il faut apprendre la ruse. C'est Jack Sparrow qui nous prodigue son savoir, dans un véritable master class : les pirates qui ne sont pas les plus doués au fer peuvent néanmoins profiter d'une technique assez simple pour déconcentrer leur adversaire. Tout cela se déroule en trois temps : tout d'abord, tu pointes ton épée vers l'ennemi, ensuite tu cries pour le déconcentrer, et surtout, une fois qu'il a le dos tourné, tu t'enfuies. La technique, tu pointes, tu cries et tu t'enfuies et répétée par Jack et chaque enfant, qui se plie à l'exercice avec, il faut le dire, un grand succès !

Enfin, la dernière technique consiste à apprendre à danser comme un pirate. Les musiciens, présents tous le long, et qui interprètent tour à tour des remix des films Pirates des Caraïbes, ou encore de la chanson Yo Ho A Pirate's Life For Me de l'attraction éponyme, nous jouent des airs entraînants qui permettent aux pirates, petit et grands, de perfectionner leurs pas de danse.

Le spectacle se termine ensuite, avec Jack Sparrow qui s'enfuit quelque minutes avant la fin, et qui en profitera pour passer quelque temps, en retrait, après la sortie de l'attraction.

Pour ceux qui ont connu l'Académie des Pirates, ce spectacle en reprend certains codes. Le rythme est bon, on ne s'ennuie pas un seul instant, même si son enfant n'est pas choisi, ou même si on vient sans enfants.

Jack Sparrow, même s'il n'est pas toujours extrêmement ressemblant à celui du film, joue bien son rôle. On se prend même à être surpris par le fait de le voir, parfois, tituber comme s'il était sur un bâteau en pleine houle… à moins que ça ne soit les vapeurs de rhum qui perturbent quelque peu notre héros ! Et pour les enfants, c'est toujours une bonne surprise que de pouvoir repartir avec son diplôme de pirate !

Le seul point négatif de ce spectacle n'est pas vraiment lié aux qualités artistiques de celui-ci, mais plutôt à la scène : le Galion des Pirates n'a jamais été conçu pour accueillir trop de visiteurs. Il est vivement conseillé de venir une quinzaine de minutes avant la séance afin de s'assurer une petite place. Une fois que les bonnes places sont prises, il n'y a quasiment pas de places moyennes, il ne reste que des mauvaises places, qui ne permettent aucune vue sur le spectacle[4].

Une Promenade Princière

Trente minutes avant À la croisée des Chemins, une petite parade est prévue pour nous mettre en appétit pour la suite : c'est l'heure de la Promenade Princière.

Selon nous, petit hic pour ce spectacle : cela va assez vite, et les princesses qui défilent sont Elena et Sofia. C'est un peu dommage, car il faut avouer que ces héroïnes Disney Channel n'ont jamais réellement pris en France.

Le public ne s'y trompe malheureusement pas, et il y a très peu de visiteurs qui profitent de cette parade. C'est un peu dommage, l'ambiance ne donne pas envie de revenir profiter de ce spectacle, qui peut largement être évité pour profiter complètement de cette saison.

Des prestations de pirates et de princesses pour les enfants

Filles ou garçons, pirates ou princesses, le Parc a prévu des instants pour réjouir les enfants et les parents qui veulent leur faire plaisir : des stands de maquillages, aussi bien pour les pirates ou les princesses, ainsi que l'expérience Princesses d'un jour, au Disneyland Hotel. À noter que les remises habituelles ne sont pas applicables sur ces prestations.

Des rencontres avec personnages

Si les précédentes saisons à Disneyland Paris nous ont permis de profiter de rencontres exclusives avec des personnages Disney, le ton a un peu changé lors de la précédente Saison de la Force : en effet, au début de celle-ci, le Parc organisait une rencontre avec des Strormtroopers. Difficile à organiser, ou bien simplement une volonté de ne plus proposer des rencontres avec personnages saisonnières, cette ligne du programme a tout simplement disparu.

Pour le Festival Princesses et Pirates, seules les rencontres avec personnage habituels seront proposés. Pour coller au thème, c'est bien sûr vers le Pavillon des Princesses que devrait se tourner la team princesses, pendant que la team pirates pourra profiter de… Peter Pan ? dommage qu'il n'y ait pas un point de rencontre avec Jack Sparrow, Mouche ou Capitaine Crochet[5].

Jean Imbert prend les manettes d'un restaurant gastronomique, temporaire, servi au Founder's Club, dans le Disneyland Hotel

C'est une belle surprise, qui met en avant la gastronomie à la Française : Disneyland Paris a fait confiance à Jean Imbert pour ouvrir un restaurant gastronomique temporaire.

Bien connu du grand public, le Chef est depuis 2004 le chef de son premier restaurant, L'acajou, avant de remporter en 2012 l'édition du concours télévisuel Top Chef.

La collaboration avec Disneyland Paris prendra place au Founder's Club, sûrement la plus prestigieuse salle du Disneyland Hotel : situé au troisième étage, la salle intimiste possède une vue merveilleuse sur le Parc, et notamment le spectacle nocturne Disney Illuminations.

Le restaurant, gastronomique, porte le nom de Petit Jean, clin d'œil au prénom du Chef Imbert mais aussi à l'univers Disney et au personnage éponyme de Peter Pan. Un menu, servi en douze séquences, comprend un apairage de vin, et des plats rythmés par l'univers de la filmographie Disney, au prix de cent-cinquante euros par convive.

Sur son fil Instagram, Jean Imbert a dévoilé, quelque jours avant le lancement de cette saison, des indices sur ce qu'il nous proposera. On y découvre un plat composé de cheveux de Raiponce, en trompe l'œil bien sûr.

À noter que Jean Imbert est un cuisinier, pas un pâtissier. Ces deux disciplines sont séparées et le Chef respecte la règle dans la haute gastronomie : faire bien, ce qu'il sait faire. Le dessert de ce repas a été préparé par Cédric Grolet, Chef pâtissier du Meurice, un palace Parisien. En octobre 2017, il remporte le prix du Meilleur pâtissier au monde.

Nous avions profité d'un repas servi dans cette salle il y a quelque semaines, où notre réservation au California Grill avait été, exceptionnellement, servi dans cette salle. Vous pouvez retrouver notre article consacré à notre repas au California Grill servi au Founder's Club.

Il sera possible de dîner chez Petit Jean tous les jours, à partir du 7 avril et jusqu'au 7 juin, en léger décalage avec les dates de cette saison. Si vous avez un séjour dans un hôtel Disney, vous pouvez contacter la centrale de réservation pour réserver votre repas. Si vous souhaitez venir sans avoir de réservations, vous devrez vous adresser à la conciergie de l'Hôtel Disneyland. À noter qu'il ne s'agit pas d'une réservation restaurant mais d'une réservation considérée comme un spectacle, qui n'ouvre donc pas droits aux remises passeport annuels ou Le Club.

Le dîner est proposé à 150€, et le pré-paiement au moment de la réservation est nécessaire (que ce soit auprès de la centrale des réservations ou de la Conciergerie du Disneyland Hotel).

Un petit creux ?

Si Jean Imbert représente la haute gastronomie, avouons que, de temps en temps, un petit snack ou un repas dans un fast food sont une façon agréable de profiter d'un moment convivial autour d'un repas en plein dans les Parcs.

Le Parc propose plusieurs produits de saison, notamment des cupcakes à Market House Deli, version pirates ou princesses. Il y a également en vente un pot à pop-corn version carrosse de Cendrillon, ainsi que des glaces à l'italienne, également en version pirates et princesses.

De plus, et si votre budget le permet, Disney le rappelle joliment dans leur communiqué de presse, il est possible de se dépayser les papilles autant que les pupilles, en profitant des restaurants habituels du Parc, qui se prêtent fort bien à cette saison : Le Restaurant de Jack d'une part, et l'Auberge de Cendrillon d'autre part.

C'est l'heure du shopping !

Avouons-le, tous les moments sont des bons moments pour faire du shopping ! Pour célébrer le printemps, Disney nous propose une série d'articles réussis déclinés en mode printanier.

Nous vous avions partagé une petite vidéo lorsque les premiers articles avaient fait leur apparition à Disney Shopping :

Quelque jours avant le lancement de la saison, cette boutique a dévoilé une toute nouvelle gamme de produits, sur la collection vintage.

Dans les parcs, de nombreux articles sont déclinés, à partir de quelques euros. Pour les bourses plus conséquences, une nouvelle boutique Pandora a été inauguré dans le Parc Walt Disney Studios, à l'entrée de Studio 1.

Si vous êtes fans des charms, les points de vente de Disneyland Paris proposent deux charms exclusifs.

Le 25e anniversaire continue, et le Parc fêtera même ses 26 ans le 12 avril

Le Parc a fêté l'année dernière son 25e anniversaire, et à cette occasion, une nouvelle parade ainsi qu'un nouveau spectacle nocturne a fait son apparition.

Si les fans ont été nombreux à regretter Magic Everywhere ainsi que Disney Dreams, il faut avouer qu'un petit vent de changement a soufflé sur les spectacles auxquels on été habitués. Il y a en au moins une qui a mis tout le monde d'accord : Maléfique, présente en dragon magnifique, qui souffle des flammes sur son passage de Disney Stars on Parade.

Cette année, les festivités du 25e anniversaire continuent jusqu'en septembre. Et, le 12 avril, le parc fêtera sa 26e bougie ! S'il n'y a pas eu de spectacle grandiose cette année, le Parc continue en effet de miser sur le 25e anniversaire et ne souhaite pas brouiller les cartes, Disneyland Paris nous a tout de même proposé quelques petites surprises. Vous pouvez retrouver notre article qui détaille tout ce qui s'est passé cette journée d'anniversaire de Disneyland Paris du 12 avril 2018 !

Les Jours Très Très Magiques

Si vous êtes sur le Parc du 9 avril au 27 avril, et que vous avez l'app Facebook Messenger sur votre téléphone, vous pourrez alors profiter de l'opération Jours Très Très Magiques. Il faudra vous inscrire, tous les jours, à un jeu gratuit, qui vous permettra de gagner de nombreux cadeaux. Disney a fait les choses en grand, et promet des milliers de cadeaux à gagner. Certains lots sont vraiment prestigieux, et beaucoup de fans seraient ravis d'en profiter :

  • l'attraction Star Tours privatisée pendant une demie-heure, du lundi au vendredi, ou une embarcation réservée dans Pirates des Caraïbes suivie d'une rencontre photo avec Jack Sparrow ;
  • une rencontre en coulisses avec Mickey, Minnie, Dingo, Donald et leurs amis, et une vue VIP pour la parade ;
  • un cocktail dans la Fantasia Game Room, salle au nom inconnue et probablement créée pour l'occasion, suivi d'un emplacement VIP pour Disney Illuminations et d'un dîner au California Grill ;
  • un repas au restaurant Captain Jack's Restaurant ou au Bistrot chez Rémy, des places pour Buffalo Bill's Wild West Show avec Mickey et ses amis ;
  • une rencontre exclusive avec Mickey et Minnie[6], qui vous remettront des cadeaux ;
  • une séance de maquillage et de coiffure ponctuée d'une rencontre avec Aurore et Philippe, au premier étage du Château ;
  • des sacs cadeaux Disney, des PhotoPass ou des cartes cadeaux.

Retrouvez tous les détails et modalités de ce jeu-concours sur le site officiel de l'opération des Jours Très Très Magiques.

D'autres surprises vont être également prévues pour le jour du 26e anniversaire, le 12 avril 2018. Les membres Pass Annuel sont d'ores et déjà invités à se présenter au Bureau des Passeports Annuel pour récupérer un petit cadeau exclusif à cette journée.

En conclusion : une bonne saison, de belles chorégraphies, beaucoup d'expériences premium

Il y a quelque chose qui nous a surpris avec cette saison. Dans le langage marketing, il y a une science qui consiste à essayer de vendre des produits additionnels à ceux qui consomment votre marque. Vous allez chez McDonald's, prenez un menu avec des frites, et on vous propose en option une sauce supplémentaire, bien entendu payante. Bingo : vous étiez venus pour un menu, vous repartez avec un menu, et une sauce. Et peut-être une glace, alléchés par les nouveaux parfums de la carte.

L'upselling, c'est une façon plutôt intelligente d'augmenter son chiffre d'affaire. C'est toujours mieux que d'augmenter les prix, pour tous, sans aucune contrepartie. Les récentes augmentations de tarifs, à la fois des billets d'entrée, mais aussi des passeports annuels, n'ont pas toujours bien été perçus par les fans, malgré le projet d'investissement de deux milliards d'euros pour redonner un coup de jeune au Parc Walt Disney Studios, qui en a pourtant bien besoin.

Et si on y réfléchit, cette saison des Pirates et Princesses est une merveilleuse occasion pour Disney de pratiquer de l'upselling intelligent, et à tous les prix : des bourses les plus modestes, qui pourront toutefois faire plaisir en offrant un maquillage pirates ou princesses, jusqu'aux budgets les plus fous et le restaurant éphémère Petit Jean, en passant par une vaste gamme de restaurants et produits dérivés.

Le plan marketing est très bien conçu avec un renforcement en cœur de saison de l'exposition des produits payants grâce à l'opération des Jours Très Très Magiques : devant tous les cadeaux magiques qui seront proposés, on devine que nombreux seront les visiteurs qui prendront le temps de découvrir les lots mis en jeu, et, peut-être, cela sera l'occasion pour certain d'apprendre que Disney n'est pas que un parc d'attractions, mais propose également tout un service de restauration à thème ainsi qu'un spectacle à Disney Village.

Bien entendu, l'upselling est une chose, mais il ne faut pas oublier les fondamentaux d'une visite dans un Parc Disney : une fois que l'on a payé son billet d'entrée, on a accès à tous les spectacles et attraction, sans débourser un centime supplémentaire. Il est bien évident que ce motto continue pendant cette saison, et qu'il est parfaitement légitime de vouloir organiser une journée entière en profitant des nombreuses attractions de saison, comme les rencontres avec personnages, et, bien entendu, le spectacle Pirates ou Princesses Disney : à la croisée des chemins qui offre un véritable renouveau dans l'esprit des spectacles de saison. Les fans les ont souvent boudés, en apposant aux « chars » de ces parades de quolibets peu affectueux.

Cette fois-ci, le doute n'est pas possible : que ça soit au niveau de la bataille entre les pirates et les princesses, des musiques, ou encore de l'interaction avec les visiteurs, Disney a trouvé la bonne recette !

Finalement, cette saison, qui ne devait être à la base qu'un tremplin avant l'Été des Super-Héros Marvel, sur laquelle Disneyland Paris mise énormément, se révèle être une bien agréable surprise. Une chose est sûre, on aimera revenir sur les Parcs pour profiter encore du printemps qui est enfin arrivé et qui nous a gâté en surprises Disneyiennes !


  1. Selon la représentation.

  2. Au moment où nous rédigeons cet article. Des modifications peuvent être apportés au programme à tout moment, on ne peut que vous inviter à consulter les horaires lors de votre visite.

  3. Ciel, nous voici à faire un point Bison futé dans le Parc Disneyland. Heureusement, Main Street U.S.A. est resté au début du XXe siècle, et ne connaît pas réellement la folie de la circulation automobile de nos jours !

  4. Sauf, bien sûr, si vous êtes Teddy Riner, auquel cas on en profite pour vous faire un petit coucou. 👋

  5. Comme cela existait il y a quelque mois.

  6. S'il est assez facile de rencontrer Mickey ou Minnie, c'est un privilège assez rare que de pouvoir rencontrer les deux personnages en même temps.