Jeudi 8 mars 2018 : Disneyland Paris célèbre la Journée Internationale des Droits des Femmes | Disney Magical Blog

Jeudi 8 mars 2018 : Disneyland Paris célèbre la Journée Internationale des Droits des Femmes

Ce jeudi 8 mars 2018 est une date importante pour rappeler l’importance des droits des femmes au travers le monde.

Depuis de nombreuses années, Disney est une entreprise engagée pour l’égalité et pour la lutte contre les discriminations, que celles-ci soient liées au sexe, au handicap, à l’orientation sexuelle. En toute logique, Disneyland Paris participe à cet événement, et a organisé plusieurs surprises tout au long de cette journée :

  • des rencontres avec des personnages ;
  • un défilé de femmes Disney ;
  • un dessert spécial sur le thème de Cendrillon ;
  • des séances maquillages et photo.

Suivez-nous pour la visite guidée de tout ce que cette journée nous réserve !

Un badge commémoratif

Disponible à City Hall, un badge gratuit était remis à ceux qui en faisaient la demande.

Des rencontres personnages

Minnie a rejoint son Mickey

En temps normal, l’attraction Meet Mickey Mouse permet aux visiteuses et visiteurs de rencontrer Mickey dans les coulisses de son petit théâtre.

Aujourd’hui est un jour particulier : Mickey n’est pas seul, son amoureuse l’a rejoint : bienvenue à Meet Mickey and Minnie !

On regrettera peut-être qu'aucune mention devant l'attraction n'indiquait la présence de Minnie, certains visiteurs pouvant être surpris d'une attente à 80 minutes un jour de semaine.

Aurore est devant le Théâtre du Château

De son côté, Aurore était présente devant le Théâtre du Château, pour une photo avec les cent cinquante femmes qui avaient gagné leur séance de maquillage et de photo à Videopolis, en compagnie de Catherine Powell.

Un défilé de Femmes Disney

Deux fois dans la journée, à 12 H 15 et 13 H 15, Disneyland Paris a sorti les calèches et ses plus belles femmes Disney : sur la route de la parade, on pouvait rencontrer Tiana, Raiponce, Cendrillon, Anna et Elsa.

Cendrillon ouvrait le bal, accompagné de son prince Henri.

Puis c’était au tour de Raiponce, en compagnie de Flynn Rider, très complices dans leur calèche !

Ensuite, Tiana et le Prince Naveen nous faisait le plaisir de leur visite royale.

Et enfin, on était gâté pour la dernière calèche : contrairement aux autres, il s'agissait de vrais chevaux, conférant tout de suite une atmosphère toute particulire !

À son intérieur, Anna et Elsa fermaient le bal de cette belle parade.

Des séances maquillage et photo

En partenariat avec Studio Harcourt, 150 visiteuses ont reçu en cadeau une séance maquillage suivie d’un shooting photo, réalisé par le Studio Harcourt, célèbre pour ses photographies de stars en noir et blanc.

Les visiteuses qui le souhaitaient devaient récupérer un pass à City Hall. Celui-ci donnait droit au maquillage et à la séance photo au sein de Videopolis, incluant, gratuitement, la remise de la photo souvenir.

Une pâtisserie exclusive

Vendue uniquement pendant cette journée, la pantoufle au chocolat était en vente à l'Auberge de Cendrillon.

En conclusion : tout le monde peut œuvrer à faire avancer le droit des femmes

Nous avons entendu quelques avis critiques, notamment sur la tenue de l’atelier photo à Vidéopolis. Dans une société où les femmes sont souvent jugées sur leur physique, un atelier maquillage et photo n’est-il pas une belle façon de montrer à toutes les femmes qu’elles sont belles, et qu’elle ne doivent jamais abandonner ?

À Disneyland Paris comme ailleurs, toutes les femmes sont des princesses.Tweeter

Il est intéressant de voir l’engagement de Disney pour cette journée. Contrairement à d’autres événements similaires, comme les 89 ans de Mickey Mouse où des animations étaient organisées dans le Parc, il ne s’agit clairement pas ici d’une volonté d’attirer des visiteurs dans le Parc. La parade n’était d’ailleurs pas indiquée sur le programme, pas plus que les autres événements de la journée. S’il est évident que l’intérêt marketing est certain, on peut tout de mettre rendre hommage à la volonté de Disney de participer à faire résonner l’impératif de faire avancer le droit des femmes, et à affirmer que femmes et hommes ne devraient jamais subir de discrimination.

L’heure est venue. C’est le thème pour 2018 de cette journée internationale des droits des femmes, qui rend hommage aux activistes, aussi bien dans le monde rural qu’urbain. À Disneyland Paris, 49% des cast members sont des femmes, et l’équipe de Direction comporte quatre femmes sur neuf membres, ce qui est hélas très rarement le cas en France en 2018. Cerise sur le château, c’est même une femme, Catherine Powell, qui est à la tête de l’enterprise depuis 2016.

Un petit mot pour terminer : nous sommes un #blogindépendant

Conformément à la charte d'indépendance de ce blog, voici quelques précisions quant à la manière dont cet article a pu être rédigé.

Les auteurs de ce blog ont une activité salariée et ont acheté sur leurs fonds propres leurs passeports annuels. Aucun employé Disney n'a participé à l'élaboration de cet article, et les auteurs n'en ont tiré aucune compensation.

La photo du gâteau pantoufle en chocolat est issue du dossier de presse de Disneyland Paris. Nous n'avons pas souhaité déjeuner à l'Auberge de Cendrillon, et ne pouvons donc pas commenter cette prestation. Les autres photos de cet article ont été réalisés par notre équipe (comme c'est d'ailleurs le cas de tous nos documents, sauf mention contraire explicite).